Avis de fermeture temporaire

Le Musée de la Banque du Canada demeure fermé en raison de la COVID-19. L’expérience que nous offrons est très interactive, et notre priorité absolue est la sécurité de notre personnel et de nos visiteurs. Nous avons très hâte de vous accueillir de nouveau lorsque nous pourrons rouvrir en toute sûreté.

Série de 1954 : Paysages canadiens

Au début des années 1950, la Banque du Canada a confié à Charles Comfort, artiste canadien de renom, le mandat de créer sa prochaine série de billets. Ainsi, la conception des coupures reposerait sur la vision indépendante d’une seule personne, et leur simplicité d’allure contemporaine trancherait avec les modèles franchement surannés que proposaient les sociétés d’impression à l’époque. Les dirigeants de l'institution souhaitaient voir figurer sur les billets des paysages canadiens présentant aussi peu que possible de traces d’activité humaine. Parmi une sélection de 3 000 photographies puisées dans les collections de compagnies de chemin de fer, de fonds d’archives et d’agences de presse, ils en ont retenu huit. On peut y reconnaître les Maritimes, l’est du Canada, les Prairies, les Rocheuses ainsi que le Nord : le tout donne du Canada l’image d’une terre vaste et inhabitée, vision certes déjà dépassée, mais qui servirait de point de départ à l’évolution de la manifestation identitaire officielle du pays, laquelle serait confirmée par les prochaines séries. Dans le cadre de ce processus de renouvellement, les armoiries du Canada ont été ajoutées au recto de chaque billet, derrière les inscriptions principales. Elles figurent également sur les trois séries suivantes. L’édition spéciale de la coupure de 1 $, qui visait à commémorer le centenaire du pays en 1967, n’est pas ornée d’un paysage. Au verso, on voit plutôt une gravure des premiers édifices du Parlement du Canada, construits en 1860 et détruits par un incendie en 1916. La même image avait été utilisée peu de temps après la Confédération sur un billet de 100 $ du Dominion du Canada. En dépit du caractère typiquement canadien que l’on cherchait à donner à cette série, elle est la seule à ne comporter le portrait d’aucune personnalité canadienne. Cependant, le portrait de la jeune reine Elizabeth II, qui figure sur chaque coupure, a été obtenu à partir d’une photo prise par le célèbre photographe canadien Yousuf Karsh. À l’origine, ce cliché avait été réalisé pour un timbre-poste.

« L’ornementation traditionnelle des billets de banque témoigne d’une inclination pour le style victorien […] elle est un vestige de l’époque coloniale d’un pays encore immature. »

Document d’information interne de la Banque, vers 1950 [traduction]

Paysages canadiens - Billet commémoratif de 1 $

Voici la coupure spéciale que la Banque du Canada émet en 1967 à l’occasion du centenaire de la Confédération. Il s’agit d’une version modifiée du billet de 1 $ de 1954 tiré de la série Paysages canadiens.

Plus d'infos

Paysages canadiens - Billet de 1 $

D’abord imprimé par la Compagnie canadienne des billets de banque limitée, et plus tard par la British American Bank Note Company, le billet de 1 dollar porte au recto un portrait de la reine Elizabeth II exécuté à partir d’une photographie de Karsh.

Plus d'infos

Paysages canadiens - Billet de 2 $

La coupure de 2 dollars a été imprimée par la British American Bank Note Company. La même bordure est utilisée sur les deux faces de tous les billets de la série.

Plus d'infos

Paysages canadiens - Billet de 10 $

Au verso du billet de 10 dollars figurent le lac Émeraude et le mont Burgess dans le parc national Yoho, en Colombie-Britannique. OEuvre de Harry Dawson, la gravure a été réalisée à partir d’une photographie prise pour le Chemin de fer Canadien Pacifique.

Plus d'infos

Paysages canadiens - Billet de 20 $

La coupure de 20 dollars, pour sa part, a été imprimée par la Compagnie canadienne des billets de banque limitée. On doit cependant le dessin du recto, à l’exception du portrait, au graveur Andrew McMillen, de l’American Bank Note Company.

Plus d'infos

Paysages canadiens - Billet de 50 $

Le paysage marin au verso de la coupure de 50 dollars a été gravé par Warrell Alfred Hauk, de l’American Bank Note Company, à partir d’une photographie de la plage Crescent, à Lockeport, sur la rive sud de la Nouvelle-Écosse.

Plus d'infos

Paysages canadiens - Billet de 1 000 $

La coupure de 1 000 dollars a été imprimée par la Compagnie canadienne des billets de banque limitée. Au verso figurent le pont couvert du village de L’Anse-Saint-Jean, au Québec, et, à l’arrière-plan, le fjord du Saguenay.

Plus d'infos

30, rue Bank
Ottawa (ON)
K1A 0G9, CANADA
613 782-8914