Un blogue célébrant Movember

Alors que la barbe fait son grand retour dans notre culture populaire, la moustache, elle, semble toujours, comment dirais-je?, en marge de la mode et est encore traitée avec un brin d’ironie.

Chaque année, lors de l’activité de bienfaisance Movember, les visages moustachus refont une percée, mais il semble que la popularité de cette pilosité faciale retombe les autres mois de l’année. Toutefois, cela n’enlève rien à la beauté de cette activité. Nous, dans le milieu numismatique, savons que la moustache est indémodable.

L’argent ayant toujours été le reflet de l’histoire d’une nation ainsi que de ses dirigeants et personnages importants, la monnaie a toujours représenté des portraits historiques – ainsi que de bien belles moustaches. Autrement dit, il y a beaucoup de moustachus sur notre monnaie. Une question qui se pose est pourquoi le poil est-il autant à l’honneur dans le panthéon des portraits ornant les billets? Certes, la plupart de ces icônes moustachues sont décédées depuis près d’un siècle, voire plusieurs, pour certaines d’entre elles. Les tendances ont évolué depuis. Mais, cela n’enlève rien à l’élégance et à la dignité d’une belle moustache.

Pour promouvoir Movember, et en l’honneur de ces figures masculines à la pilosité faciale quelque peu déchue, nous voudrions vous présenter quelques illustres adeptes de la moustache qui ont marqué l’histoire et qui figurent sur les billets de banque du monde entier.

billet de 10 $ de la Banque Molson

William Molson Macpherson était le président de la Banque Molson. Espérons qu’il prenait une tasse moustache pour boire sa bière. 10 $, Molson’s Bank, Canada, 1916

billet de banque tchèque représentant le guerrier Jan Žižka portant son cache-œil

Jan Žižka de Trocnov était un guerrier tchèque qui n’a jamais perdu une bataille – seulement un œil. Sa moustache, semblable à celle d’un morse, est aussi effrayante que son cache-œil. 25 couronnes, Tchécoslovaquie, 1961

billet de banque italien à l’effigie de Gian Lorenzo Bernini

Bernini, le célèbre sculpteur italien de la Renaissance, arbore ici une moustache à croc naissante assortie d’une élégante barbe à l’impériale. 50 000 lires, Italie, 1992

billet de banque hongrois à l’effigie du prince de Transylvanie, Francis II Rákóczi

Francis II Rákóczi était un prince de Transylvanie et un membre de l’ordre de la Toison d’Or. Non, le mot « toison » ne faisait pas référence à sa pilosité faciale. 500 forints, Hongrie, 2006

billet de banque de 2 $ du Dominion du Canada

Le gouverneur général, le marquis de Lansdowne, arbore une élégante moustache en croc gominée, parfaitement assortie à ses favoris. 2 $, Dominion du Canada, 1887

billet de banque canadien de 100 $ à l’effigie de sir Robert Borden, 1976

Parmi les 22 hommes composant le cabinet de sir Robert Borden, 13 portaient la moustache. Je pense que nous pouvons déclarer sans risque que ce ratio demeurera à jamais inégalé. 100 $, Canada, 1976

billet de banque canadien de 100 $ à l’effigie du prince Henri, 1935

Cette moustache militaire soigneusement taillée appartient au petit frère du roi Édouard VIII et du roi George VI, à savoir le prince Henri, duc de Gloucester. 100 $, Canada, 1935

billet de 4 $ du Dominion du Canada orné de Lord et Lady Minto

Voilà ce qu’on appelle de vraies « bacchantes », surplombant la lèvre supérieure du gouverneur général, le Comte de Minto. On peut également voir la comtesse sur ce billet. 4 $, Canada, 1902

billet de la Banque Ville-Marie à l’effigie de Champlain

Sur ce billet, nous apercevons Samuel de Champlain, le fondateur de Québec et fier moustachu. Peut-être. Personne ne sait vraiment à quoi ressemblait cet homme. 5 piastres, la Banque Ville-Marie, Canada, 1873