Association royale de numismatique du Canada: un autre congrès mémorable 

Le 63e congrès annuel de l’Association royale de numismatique du Canada (ARNC) – rassemblement de numismates canadiens – a eu lieu à Ottawa du 20 au 24 juillet 2016. À en juger par le nombre de visiteurs, le sourire sur le visage des numismates et les commentaires des participants, ce fut un franc succès. Il faut croire qu’Ottawa offre toujours du grand spectacle aux congressistes.

Le Musée de la Banque du Canada est invité chaque année à tenir un kiosque au congrès de l’ARNC. À cette occasion, l’un des conservateurs du Musée présente une exposition de qualité qui retrace généralement l’histoire numismatique de la ville hôte. Auparavant, quand le congrès se déroulait à Ottawa (les dernières fois en 2000 et en 2008), les conservateurs ne tenaient pas de kiosque, car les visiteurs pouvaient assister à la réception donnée par la Banque du Canada et découvrir en personne la plupart des trésors numismatiques du Canada au Musée de la monnaie. Puisque le siège de la Banque est en pleine rénovation, la décision fut prise d’organiser un kiosque au congrès cette année.

Vitrine sur la préparation du portrait de la Reine pour la série en polymère.

Évolution graphique du verso de la coupure de 10 $ de la série L’épopée canadienne.

Comment le martin-pêcheur s’est retrouvé au verso de la coupure de 5 $ de la série Les oiseaux du Canada.

Dans le cadre du symposium sur la numismatique de l’ARNC, j’ai présenté un exposé sur l’évolution graphique des billets de banque canadiens. Pour illustrer mon propos, j’ai présenté les objets dont il était question, ainsi que d’autres exemplaires intéressants tirés des différentes séries de billets de la Banque du Canada. Tous ces objets montraient à merveille les changements importants survenus dans le processus de conception depuis 80 ans.

En plus de concevoir les étiquettes descriptives des expositions, les graphistes du Musée ont réalisé des toiles de fond pour agrémenter le kiosque. L’équipe a également élaboré une magnifique brochure sur le contenu de l’exposition – un livre-souvenir du Musée de la Banque du Canada que les visiteurs pouvaient rapporter chez eux (Brochure Conception des billets de banque canadiens). Admirez les images ci-dessous : elles témoignent du fabuleux travail de l’équipe des graphistes.

Suite de portraits et de vignettes de la série Scènes du Canada.

Concepts de l’artiste Charles Comfort (différentes versions du portrait de la reine Elizabeth) et passage de la photo à la gravure.

Propositions graphiques pour la première série de billets de la Banque du Canada.

Au congrès, les conservateurs ont également pu participer aux réunions des différentes organisations numismatiques, donner des exposés (Paul et Raewyn ont aussi pris la parole), fait l’acquisition d’objets pour la Collection nationale de monnaies et, par-dessus tout, renouer avec d’anciens amis. Il ne manque pas de personnes intéressantes dans la communauté des collectionneurs de pièces, et chacune d’entre elles a une histoire à raconter ou quelque chose à faire partager. Sans elles, la Collection nationale de monnaies serait privée d’une immense source de connaissances et d’expériences. Nous avons toujours hâte de participer au prochain congrès pour revoir nos vieux amis, faire de nouvelles rencontres et en savoir plus sur l’état du monde des collectionneurs. L’an prochain, le congrès se tiendra à Boucherville, au Québec, sur la Rive-Sud (Montréal), juste en face de Montréal-Est. On s’en reparlera!