Douze candidates exceptionnelles

grille d’images de Canadiennes emblématiques

Quelle femme feriez-vous figurer sur un billet de banque?

Le 15 avril a pris fin la consultation publique visant à choisir la Canadienne emblématique qui figurera sur un billet de banque. À l’issue de l’appel de candidatures lancé par la Banque du Canada, plus de 26 000 propositions ont été reçues : un franc succès. Or si l’on considère que la consultation menée au Royaume-Uni à propos des billets du pays a suscité la participation de 29 076 Britanniques sur une population qui en compte 64 millions, on peut dire que notre consultation a connu un succès phénoménal.

Les employés de la Monnaie se sont alors retroussé les manches et se sont plongés dans le tri de cette myriade de propositions. Évidemment, il ne s’agissait pas de quelque 26 000 femmes différentes : plusieurs propositions étaient uniques, mais des centaines de noms se répétaient. Par ailleurs, il a fallu éliminer un certain nombre de candidatures qui ne répondaient pas aux critères, l’un d’eux voulant que la candidate proposée soit décédée depuis au moins 25 ans.

Cela dit, il restait tout de même une montagne de candidates admissibles : plus de 460, en fait. Les sept membres du comité consultatif indépendant – un groupe d’historiens, d’auteurs, de militants, d’universitaires et d’athlètes guidé par deux experts en consultation publique – avaient une tâche colossale à accomplir : sur les centaines de candidates admissibles, retenir uniquement douze noms.

Il est important de noter que le nombre de candidatures reçues pour chaque femme n’entrait pas en ligne de compte. Autrement dit, ce n’était pas un concours de popularité. Toute candidate admissible était prise en considération. Pour mieux orienter son processus décisionnel, le comité a établi des critères supplémentaires auxquels chaque candidate devait satisfaire, soit :

  • avoir éliminé ou surmonté des obstacles;
  • être une source d’inspiration;
  • avoir provoqué des changements importants;
  • avoir marqué l’histoire du Canada.

Les douze femmes de la longue liste devaient aussi refléter la diversité régionale et culturelle du Canada. Le groupe ne pouvait pas non plus se composer seulement de militantes ou d’artistes, mais devait représenter une vaste gamme de réalisations. La délibération du comité a duré trois jours.

Permettez-moi maintenant de vous présenter notre longue liste de douze femmes exceptionnelles :


portrait d’une femme dans un studio d’art

Pitseolak Ashoona, graphiste établie à Cape Dorset, 1904-1983.


portrait d’une femme à cheval

Emily Carr, artiste, 1871-1945.



portrait studio d’une femme

Thérèse Casgrain, chef de parti politique et réformatrice, 1896-1981.



portrait studio d’une femme

Viola Desmond, militante et femme d’affaires, 1914-1965.


femme dans une bibliothèque

Lotta Hitschmanova, travailleuse humanitaire à l’étranger, 1909-1990.



portrait studio d’une femme

E. Pauline Johnson (Tekahionwake), poète de racines anglaises et mohawks, 1861-1913.



portrait studio d’une femme

Elizabeth (Elsie) MacGill, ingénieure et conceptrice d’aéronefs, 1905-1980.


portrait studio d’une femme

Nellie McClung, suffragette et politicienne, 1873-1951.



portrait studio d’une femme

Lucy Maud Montgomery, auteure, 1874-1942.



portrait studio d’une athlète de piste

Fanny (Bobbie) Rosenfeld, médaillée olympique et détentrice d’un record mondial, 1904-1969.


portrait studio d’une femme

Gabrielle Roy, pionnière dans le domaine littéraire et journaliste, 1909-1983.



portrait studio d’une femme

Idola Saint-Jean, féministe et suffragette, 1880-1945.


Pour lire le profil des douze candidates, veuillez visiter la page Web « Une Canadienne sur un BILLET ».

Quelle est la prochaine étape du processus de sélection? Réponse : la liste restreinte. Une équipe constituée d’universitaires, d’historiens et d’autres spécialistes provenant d’universités canadiennes mènera des recherches plus approfondies sur les candidates et considérera leurs réalisations dans le contexte de l’époque où elles ont vécu. Cette information ainsi que les résultats d’un sondage d’opinion seront communiqués aux membres du comité afin de les aider à raccourcir la longue liste de douze femmes pour en dresser une restreinte de trois à cinq candidates.

Cette liste restreinte sera présentée au ministre des Finances, Bill Morneau, qui prendra la décision finale conformément à la Loi sur la Banque du Canada. Les billets à l’effigie de la candidate retenue sortiront des presses et se retrouveront dans nos portefeuilles à la fin de 2018.