Une exposition en préparation

plan de l’exposition et commentaires

De toute évidence, nous hésitions encore sur le choix des présentoirs.

Dans le précédent billet sur la prochaine exposition itinérante, j’ai expliqué comment nous en étions arrivés à la baptiser La monnaie électronique déchiffrée. La mise en ligne de ce billet ayant un peu tardé, la planification de l’interprétation avait déjà beaucoup évolué au moment de sa publication. Je n’avais pas franchement envie de vous ennuyer avec des tableaux sur le contenu de l’exposition ni avec les étiquettes accompagnant les différents objets. J’ai donc décidé cette fois d’attendre d’avoir quelque chose de plus intéressant et de plus tangible à vous mettre sous la dent : de vrais prototypes, des maquettes définitives, bref, ce genre de choses.

Et j’ai bien fait d’attendre, la preuve :


écrans tactiles et immense carte

Carte représentant le circuit des différents modes de paiement : une des zones de l’exposition les plus difficiles à concevoir.



deux kiosques en demi-cercle

Le cœur de l’exposition est la zone réservée à la cryptomonnaie, un environnement quasi immersif et riche en contenu visuel.



visiteurs assis devant un grand écran

Repos bien mérité autour d’une activité simple et amusante : le jeu-questionnaire.


Mais pour le moment, parlons contenu. L’élaboration de l’exposition a représenté un vrai défi. Nous nous lançons dans l’organisation d’une exposition sur un sujet d’actualité qui évolue constamment – et c’est une première pour nous. Nous présentons tout de même plus de 60 objets historiques, mais pour une fois, le travail d’interprétation de l’histoire a été plutôt un jeu d’enfant. Ce qui l’a été nettement moins, c’est l’illustration du présent, voire du passé récent. La situation évolue sans arrêt : rien n’est tranché et tout est sujet à controverse.

Où va l’argent quand on paie par carte de débit? Comment expliquer les étapes extrêmement complexes d’une transaction en bitcoins? Fort heureusement, l’immeuble où nous travaillons ne manque pas de spécialistes des finances et nous comptions sur eux pour nous aider à élaborer le contenu. Malgré leur grand dévouement, les économistes et les analystes ont l’air de parler le finnois et nous, l’hindi. Il a fallu bien des réunions et près d’un kilomètre carré de gribouillages sur tableau blanc pour en arriver à un contenu satisfaisant, qui soit adapté à un certain niveau de compréhension situé entre celui d’un enfant de 12 ans et celui d’un économiste dans une banque centrale. Et fort heureusement, le résultat se rapproche plus du premier.


maquette d’un panneau aux couleurs vives

Trente sections reliées entre elles avec du ruban adhésif forment la maquette du dernier panneau.



panneaux avec bandes de lumière bleue

Les panneaux externes de la zone réservée à la cryptomonnaie évoquent l’échange de données ultrarapide et leur interconnexion.



constructions en bois et grand écran dans un atelier

Espace du jeu-questionnaire en pleine étape de construction dans l’atelier du fabricant.


Nous savons à présent où placer tout ce contenu. En consultation avec nos concepteurs, l’équipe responsable de l’élaboration s’est employée à monter une exposition dont l’aspect visuel et l’environnement immersif reproduisent le monde trépidant et haute technologie de la monnaie électronique. Les visiteurs pourront voir une bonne partie du contenu sur écrans tactiles. Un choix logique pour faire ressortir la modernité du sujet, mais aussi primordial vu que le contenu peut changer – et changera certainement – au cours de l’exposition. Il est bien plus simple de modifier du texte sur ordinateur que sur panneau imprimé.

écran avec dates et colonnes en couleurs

Origines de la monnaie électronique d’après notre dernière chronologie interactive.

écran et panneau avec de gros boutons rouges

Jeu de simulation sur le minage des bitcoins. Trop difficile à expliquer : il faudra visiter l’exposition pour en savoir plus!

Certains de ces systèmes interactifs sont déjà en fonction, mais d’autres sont encore sur papier ou à l’étape de l’enregistrement. Les grands présentoirs sont presque terminés et la plupart des jeux de lumière et des animations vidéos sont opérationnels. Le résultat est plutôt réussi. Dans les semaines à venir, cette exposition sera prête pour les derniers essais et ajustements. Suite au prochain numéro…

panneau numérique DEL

Enfant, qui n’a pas rêvé d’un jeu Lite-BriteMD? Le titre de l’exposition apparaît sur panneau lumineux.