Le congrès de l’Association royale de numismatique du Canada (ARNC) s’est conclu en juillet dernier à Winnipeg, au Manitoba. Il y avait plus de trente ans que l’ARNC n’avait pas tenu son congrès dans cette ville. Tous les ans, la Collection nationale de monnaies de la Banque du Canada est invitée à y présenter une exposition hors concours. Il s’agit non seulement d’une façon d’attirer des visiteurs à l’activité, mais cela donne aussi la chance aux Canadiens de découvrir certains trésors cachés de la Collection.Comme c’est habituellement le cas, l’exposition mettait en vedette la ville hôte du congrès et portait donc en partie sur la monnaie et les activités bancaires à Winnipeg. 

L’histoire de la monnaie à Winnipeg est riche et a des origines lointaines, l’établissement de la première colonie permanente à cet endroit par lord Selkirk remontant à 1812. L’exposition présentait trois effets de commerce émis par la Compagnie de la Baie d’Hudson : un billet à ordre, de la série de 1820, émis en 1824 par le comptoir York Factory; une lettre de change datée de 1835 émise à la colonie de la rivière Rouge; et un billet à ordre du fort Garry daté de 1870. Le fort Garry était situé au confluent des rivières Rouge et Assiniboine, là où se trouve aujourd’hui le centre-ville de Winnipeg.

Il était également possible de voir à l’exposition une pièce unique en son genre, soit un billet du Dominion de 2 $ de 1870 avec l’inscription MANITOBA en surcharge, ainsi qu’une sélection de billets émis par des banques commerciales établies, comme la Banque d’Ottawa et la Banque de Toronto (qui comptaient des succursales à Winnipeg), ou de nouvelles banques en expansion telles que la Banque commerciale du Manitoba et la Union Bank of Canada, dont le siège social était situé à Winnipeg. À partir de 1881, la ville connaît un boom bancaire à la suite de l’expansion du chemin de fer et devient la « porte d’entrée des Prairies ». Pour de plus amples renseignements sur les objets exposés par la Banque du Canada au congrès de l’ARNC de 2013, jetez un coup d’œil aux images ci-dessous.