David Bergeron

  • 5 août 2016

    Nouvelles acquisitions

    Par : David Bergeron


    Lorsque j’étais petit, j’aimais bien aller chez Canadian Tire avec mon père parce qu’il me donnait alors l’argent Canadian Tire qu’il recevait avec sa monnaie.
    Type(s) de contenu : Blogue Sujet(s): Collection
  • 18 février 2016

    Nouvelles acquisitions

    Par : David Bergeron


    Fin avril 2015, la Collection nationale de monnaies a finalement réussi à mettre la main sur un cob d’or espagnol, fameuse pièce de monnaie qu’on trouve dans les légendes et histoires de pirates et dans leurs trésors cachés!
    Type(s) de contenu : Blogue Sujet(s): Collection
  • 28 septembre 2015

    Explorons la Collection 3

    Par : David Bergeron


    Avant que les banques s’établissent dans les régions éloignées du Canada, il fallait expédier de la monnaie sur de longues distances dans des contrées sauvages et souvent sans loi pour que les entreprises puissent payer leurs employés : une démarche risquée. L’autre solution consistait pour l’entreprise à émettre sa propre monnaie. Cette monnaie marchande privée…
    Type(s) de contenu : Blogue Sujet(s): Collection
  • 19 août 2015

    Explorons la Collection 2

    Par : David Bergeron


    En 1952, Comfort a réalisé plusieurs esquisses au crayon et à l’aquarelle pour le recto des nouveaux billets. Certaines s’inspiraient du style traditionnel tandis que d’autres avaient une facture résolument moderne.
    Type(s) de contenu : Blogue Sujet(s): Collection
  • 21 juillet 2015

    Explorons la Collection 1

    Par : David Bergeron


    Au milieu des années 1960, les grosses coupures circulaient si peu que le gouverneur Louis Rasminsky et le ministre des Finances de l’époque ont même considéré la possibilité de les abolir. Au bout du compte, ils ont plutôt décidé de continuer à émettre les billets de 1 000 $ de la série de 1954.
    Type(s) de contenu : Blogue Sujet(s): Collection
  • 30 janvier 2015

    Congrès de l’Association royale de numismatique du Canada

    Par : David Bergeron et Paul S. Berry


    Cette activité permet à la Banque de faire découvrir des facettes de la Collection nationale de monnaies à la population. Cette année, nous avons décidé de raconter l’histoire des banques dites « fantômes » et des bouleversements économiques de 1837, qui ont touché tant le Canada que les États-Unis.
    Type(s) de contenu : Blogue Sujet(s): Explorer
  • 16 septembre 2013

    Les billets de la Collection : Congrès de l’ARNC de 2013 à Winnipeg

    Par : David Bergeron


    Le congrès de l’Association royale de numismatique du Canada (ARNC) s’est conclu en juillet dernier à Winnipeg, au Manitoba. Il y avait plus de trente ans que l’ARNC n’avait pas tenu son congrès dans cette ville.
    Type(s) de contenu : Blogue Sujet(s): Explorer
  • 1er janvier 2012

    Le financement de la guerre de 1812

    Par : David Bergeron


    Il y a deux cents ans cette année éclatait la guerre de 1812, dont les causes remontent aux guerres napoléoniennes en Europe. La Grande-Bretagne avait alors imposé des sanctions à des navires neutres, certains battant pavillon américain, qui tentaient d’accoster dans des ports européens après avoir traversé l’Atlantique. La frustration des Américains atteint son comble quand leurs navires se voient interdire par les Britanniques de commercer en sol européen et, le 18 juin 1812, le président James Madison signe une déclaration de guerre contre la Grande-Bretagne.

    Type(s) de contenu : Recherches
  • 28 novembre 2006

    Les débuts du secteur bancaire à Kingston et l’histoire de la « prétendue » Banque du Haut-Canada : 1810-1822

    Par : David Bergeron


    Après avoir demandé à plusieurs reprises, en vain, l’obtention d’une charte autorisant l’ouverture d’une banque à Kingston, des commerçants de la région décident d’établir en 1819 une banque privée, la Banque du Haut-Canada. Tout comme les autres banques de l’époque, cette institution financière émet des billets, offre des services de change et accepte les dépôts.
    Type(s) de contenu : Recherches