En bref, la Monnaie royale fabrique les pièces; la Banque, les billets

« C’est bien ici qu’on peut tenir un lingot d’or dans ses mains? »

« C’est vous qui fabriquez les pièces de monnaie, n’est-ce pas? »

Si nous recevions une pièce chaque fois que quelqu’un nous pose une question de ce genre, nous aurions… Enfin, je suppose que nous possédons déjà à peu près ce nombre de pièces; après tout, le Musée existe depuis longtemps. Lorsqu’il a ouvert ses portes, on nous adressait des questions semblables plusieurs fois par semaine. Certains visiteurs allaient même jusqu’à nous contredire, convaincus que nous étions la Monnaie royale canadienne, auprès de laquelle ils avaient fait une réservation pour une visite guidée. Il n’était pas rare non plus qu’un groupe d’élèves arrivent chez nous en autobus en croyant aller visiter la Monnaie royale, et inversement.

 

Visiblement, le public confond facilement la Monnaie royale canadienne et la Banque du Canada. Il est vrai que ce sont deux sociétés d’État qui produisent de la monnaie, et le Musée de la Banque présentait des dizaines de présentoirs remplis de pièces. Pas étonnant que nos visiteurs s’y perdent! Il suffit de les informer un peu.

C’est là que nous entrons en jeu. Et c’est pour cette raison que notre nouveau musée présentera les quatre fonctions de la Banque du Canada, fonctions que la Monnaie royale canadienne, malgré l’importance de ses activités, n’a pas en commun avec nous :

1. Concevoir, produire et distribuer les billets de banque canadiens, remplacer les coupures usées, décourager la contrefaçon en créant des billets à la fine pointe de la technologie, en informant le public et en collaborant avec les organismes d’application de la loi.

2. Contribuer à la bonne tenue de l’économie et à l’amélioration constante du niveau de vie des Canadiens en maintenant l’inflation à un taux bas, stable et prévisible. Depuis 1991, les mesures de politique monétaire prises par la Banque pour atteindre cet objectif sont guidées par une cible de maîtrise de l’inflation clairement définie.

3. Favoriser la stabilité et l’efficience du système financier tant au Canada qu’à l’échelle internationale.

4. Assurer des services de gestion financière efficaces et efficients pour le compte du gouvernement du Canada, de même que pour son propre compte et celui d’autres clients.

Cela dit, la Monnaie royale est un endroit formidable à découvrir. Nous vous recommandons fortement d’en faire la visite. Dans quelques années, vous pourrez également venir nous voir. N’oubliez pas : nous serons de retour rue Wellington, là où les pièces de monnaie ne sont pas fabriquées!