Cette année, à l’occasion de la fête du Canada, nous avons dit adieu au Musée de la monnaie tel que nous l’avons connu jusqu’ici. Jeux d’enfants, clowns, sculptures en ballons et crème glacée ont agrémenté notre activité annuelle du 1er juillet, organisée cette fois autour du thème de l’univers du cirque. Contre toutes attentes, on a constaté un enthousiasme débordant pour la crème glacée offerte gracieusement, malgré le fait qu’il fallait au moins parcourir le Musée d’un bout à l’autre pour s’en procurer. En fait, les galeries du Musée ont été envahies toute la journée par des visiteurs qui en ont fait le tour avant de se présenter au chariot où les glaces étaient servies.

Du monde, il y en a eu : entre 10 h et 16 h 30, 1051 personnes ont franchi nos portes. Elles étaient sans doute plus nombreuses encore, mais les employés postés à l’accueil suffisaient à peine à la tâche, même en appuyant avec frénésie sur le bouton de leur petit dispositif de comptage. Dans le jardin intérieur où les enfants jouaient au lancer des anneaux et que les clowns confectionnaient des chapeaux en ballons, le personnel a passé la journée à remplir les pichets de punch et de thé glacé qui se vidaient au fur et à mesure puisqu’il s’en est bu 70 litres!

Plus de 600 prix, allant des aimants décoratifs aux tubes remplis d’argent déchiqueté, ont été remis à ceux qui ont fait tourner la roue de fortune. À la sortie, trois cents enfants (ainsi que des adultes et des membres du personnel dont le nombre n’a pas été dévoilé) arboraient au visage un tatouage temporaire de feuille d’érable.

Des dizaines de personnes nous ont posé des questions sur les rénovations et la date de notre réouverture. Nous avons été heureux de dissiper les craintes de voir le Musée fermer définitivement ses portes et d’encourager les visiteurs à consulter ce blogue et notre site Web.

C’est à Christi Lyttle et Madeline Burnatowski, interprètes du musée et membres du personnel de soutien, que nous devons la planification et l’entière organisation de cet événement. Nous tenons à les remercier tout particulièrement et à les féliciter pour ce succès retentissant.